éclat


éclat
ÉCLAT. s. m. La pièce, la partie d'un morceau de bois qui est brisé, rompu en long. On a fendu cette bûche par éclats. Les lances des deux Chevaliers volèrent en éclats. Il fut blessé d'un éclat de lance.
f♛/b] Il se dit aussi Des pierres, de la brique, des bombes, des grenades, etc. Le canon donnant dans la muraille, fit voler des éclats. Un éclat de pierre le blessa au visage. Il fut blessé d'un éclat de bombe, d'un éclat de grenade.[b]Éclat. s. m. Lueur brillante, effet de la lumière. On ne sauroit soutenir l'éclat du Soleil. Ces pierreries ont bien de l'éclat. L'or mat n'a point d'éclat. L'éclat des yeux, du teint, des fleurs. Elle a un grand éclat de beauté.
f♛/b] On dit figurément: Cette femme a beaucoup d'éclat. Le coloris de ce tableau a beaucoup d'éclat. Le style de ce discours a de l'éclat et de la magnificence.[b]Éclat, signifie aussi figurément, Gloire, splendeur, magnificence. Action d'éclat. Cela a répandu un grand éclat sur sa famille. L'éclat de ses belles actions. Il a paru avec éclat à la Cour. Il n'aime point l'éclat ni la pompe. Être ébloui par l'éclat des grandeurs et des richesses.Éclat, se dit aussi Des sons, et signifie, Grand bruit. Un éclat detonnerre.
[b]f♛/b] On dit aussi, Un éclat de voix, un grand éclat de voix.
[b]f♛/b] On dit figurément, qu'Une action a fait éclat, de l'éclat, grand éclat, beaucoup d'éclat, pour dire, qu'Elle a fait beaucoup de bruit.
[b]f♛/b] Il signifie aussi, Rumeur, scandale. Cette affaire fait beaucoup d'éclat. Cet homme est emporté, il est à craindre qu'il ne fasse quelque éclat mal-à-propos. Craindre l'éclat. Il falloit assoupir cette affaire pour éviter l'éclat, pour prévenir l'éclat, pour empêcher l'éclat. Il devoit s'épargner l'éclat.
[b]f♛/b] On dit aussi, Un éclat de rire, pour dire, Un grand bruit qu'on fait en riant. Il lui prit un éclat de rire. Ils firent de grands éclats de rire.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • éclat — éclat …   Dictionnaire des rimes

  • éclat — [ ekla ] n. m. • esclat v. 1165; de éclater I ♦ 1 ♦ Fragment d un corps qui éclate, qu on brise. ⇒ brisure, morceau, et aussi éclisse, écornure, esquille, recoupe. Éclat de verre. Éclats de silex. « Une étroite vallée encombrée d éclats de roches …   Encyclopédie Universelle

  • Eclat — Éclat Pour les articles homonymes, voir Éclat (homonymie). Le pouvoir réflecteur d’une substance est le rapport entre la quantité de lumière réfléchie et la quantité de lumière reçue. On appelle éclat la perception visuelle de la manière dont un… …   Wikipédia en Français

  • eclat — éclat s. n. Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  ECLÁT s.n. Strălucire, izbucnire a luminii emise de un far sau de o geamandură luminoasă. (din fr. éclat) Trimis de tavi, 20.04.2005. Sursa: MDN …   Dicționar Român

  • Eclat — E*clat , n. [F. [ e]clat a fragment, splinter, explosion, brilliancy, splendor, fr. [ e]clater to splinter, burst, explode, shine brilliantly, prob. of German origin; cf. OHG. sleizan to slit, split, fr. sl[=i]zan, G. schleissen; akin to E.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • eclat — 1670s, showy brilliance, from Fr. éclat splinter, fragment (12c.), also flash of brilliance, from eclater burst out, splinter, from O.Fr. esclater smash, shatter into pieces, of uncertain origin, perhaps from a W.Gmc. word related to SLIT (Cf.… …   Etymology dictionary

  • Eclat — (fr., spr. Ecklah), 1) Glanz, Schein; 2) ein Aufsehen erregender Schritt; daher Eclatant, glänzend, auffallend, deutlich; Eclatiren, ausbrechen, ruchbar werden …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Éclat — (franz.), s. Eklat …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Eclat — (frz. Ekla), Glanz, Aufsehen: eclatant, glänzend, Aufsehen erregend; eclatiren, ruchbar, bekannt werden; Eclatante, Rakete mit Brillantfeuer …   Herders Conversations-Lexikon

  • eclat — I index notoriety II index prestige Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary